Biographie

Roger Hodgson est reconnu comme l’un des plus doués auteur, compositeur de notre temps. Comme voix et compositeur légendaire de Supertramp il nous a donné : “Give a Little Bit”, “The Logical Song”, “Dreamer”, “Take the Long Way Home”, “Breakfast In America”, “It’s Raining Again”, “School”, et “Fools Overture” et bien d’autres qui sont devenus les chansons de notre vie.
Son signe particulier d’écrire de magnifiques et introspectives paroles et des mélodies qui résonnent en nous, lui permet de trouver le chemin des coeurs et des esprits des cultures autour du Monde. Ses chansons intemporelles ont traversés les années et donnés à Roger et Supertramp un public fidèle dans le Monde entier.

Né à Portsmouth en Grande Bretagne, Roger passa une grande partie de sa jeunesse en pension, où sa guitare devint sa meilleure Amie. Autodidacte en musique, il commença à écrire des chansons à l’âge de douze ans, touchant aussi le piano, la basse, la batterie et même le violoncelle. C’est peu de temps après sa dernière année de collège, qu’il enregistra son premier disque en studio (“Mr. Boyd”) avec au piano, un certain Reg Dwight, connu plus tard sous le nom de : Elton John.

C’est à cette époque que Roger rencontra Rick Davies et que le noyau de Supertramp est né. Leur première collaboration attira l’attention de la compagnie de disques A&M Records et que leur premier album “Supertramp” fut réalisé en 1969. Roger avait 19 ans.
Peu de temps après cela Roger et Rick commencèrent à écrire séparément, comme Lennon/McCartney ils continuèrent de co-signer toutes les chansons de Supertramp. En 1973 le groupe enregistra “Crime of the Century” avec les chansons de Roger, comme“Dreamer” qui devint un hit et propulsa le groupe en numéro 1 des ventes pendant un an, dans le monde.
Supertramp était arrivé !

Pendant les huit années suivantes, que les fans appelèrent les “heures de gloire”, quatre albums sensationnels et incroyables tournées mondiales et l’immense succès mondial de “Breakfast in America.” L’écriture et la réalisation de Roger apportèrent trois hits classiques “The Logical Song”, « Take the Long Way Home” et “Breakfast In America”.
Beaucoup de récompenses suivirent avec “Logical Song” nominée et récompensée par un prestigieux « Ivor Novello Award » en 1980. Cette chanson obtint la récompense d’une des chansons les plus citées et travaillées, dans les écoles pour ses merveilleuses paroles.
Pendant l’époque où Roger menait le groupe, Supertramp a vendu plus de 60 millions de disques et est devenu un véritable phénomène mondial. L’incroyable et très réussi “Breakfast in America,” avec 3 sur 4 hits écrits et interprétés par Roger, fut numéro 1 partout dans le monde, resta aux sommets des ventes pendant une année et constitue une des plus grosses vente de disques de tous les temps.

Roger quitta Supertramp en 1983 après l’album “Famous Last Words” et la tournée qui suivit, pour suivre son Coeur et vivre une vie simple dans la nature en regardant grandir ses enfants et en poursuivant ses valeurs spirituelles. Roger resta près de sa famille et grâce à un studio “à la maison”, il poursuivit son travail de composition. Son premier album solo “In the Eye of the Storm”, fut réalisé en 1984 et devint un succès mondial avec plus de deux millions d’album vendus.
Il refusa de nombreuses propositions de tournées pour rester
proche des siens chez lui. En 1987, la semaine de la sortie de son deuxième album solo “Hai, Hai”, Roger fît une très mauvaise chute et se cassa les deux poignets. Les médecins lui dirent qu’il ne pourrait plus jouer de musique. Après une longue période de rééducation, Roger leur montra qu’ils avaient tort. Mais c’était dix ans avant son album suivant (un concert enregistré avec son fils Andrew “Rites of Passage”); après lequel en 2000, Roger réalisa “Open the Door”, son premier album en studio depuis quatorze ans. Roger a toujours continué de composer et d’écrire des chansons et a maintenant plus 60 chansons non enregistrées, dont certaines qu’il espère enregistrer un jour.

C’est seulement depuis quelques années, une fois ses enfants élevés et avec une renaissance spirituelle, que Roger a sentie l’envie de refaire de la scène.
La légende est de retour et sa voix plus forte que jamais. Il se produit en solo ou avec des orchestres symphoniques, en jouant ses succès de Supertramp et ses chansons solo.
Trente cinq ans après l’avoir écrite, Roger reçu un prix pour“Give a Little Bit”, une des chansons les plus jouées en 2005 au répertoire de l’ASCAP (la société Américaine des auteurs, compositeurs et). Ces dernières années Roger a fait don des droits de cette chanson pour aider suite au Tsunami et à l’ouragan Katrina, saisissant l’opportunité offerte de redonner un peu de ce que la vie lui a apportée.

Pour beaucoup de fans, Roger était et reste le Coeur et l’âme de Supertramp, et c’est de la joie et de l’amour que le public ressent lors des concerts de Roger, lui rappelant la place spéciale qu’il tient dans le cœur des gens. Dans ses concerts solos Roger célèbre la fusion de ses chansons avec le public. En 2006, Roger sort son premier DVD de son concert solo à Montréal, réalisé par Gérard Pullicino.

En 2012, Roger a été fait Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres: décoration honorifique Française qui récompense « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique et littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde »

Depuis quelques années, il a formé un nouveau groupe avec Aaron McDonald (Saxs, Flute, Claviers), Brian Head (Batterie), Kevin Adamson (Claviers) et David J. Carpenter (Basse); Roger dit que beaucoup de gens affirment que ce groupe « sonne aussi bien si ce n’est mieux que Supertramp ».

Le plus simple est d’aller le voir en concert, pour vous rendre compte.


Articles récents

Commentaires récents